02
Déc

Ebola : l’OMS (trop ?) optimiste


Genève, le mardi 2 décembre 2014 - L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) se félicite de constater qu’aujourd’hui au Liberia et en Guinée 70 % des inhumations sont désormais sécurisées : une performance importante quand on sait qu’au mois d’août, dans les trois pays les plus touchés par l’épidémie d’Ebola, près de 60 % des nouvelles infections étaient liées à des pratiques funéraires à risque. Dans ces deux pays, on compte également 70 % de sujets infectés pris [...]

Comments are closed.