20
Jan

HTA chez l’enfant, rarement rénovasculaire


La prévalence de l’hypertension artérielle (HTA) dans la population pédiatrique est de 1 à 3 %. L’HTA sur ce terrain est le plus souvent asymptomatique mais lorsqu’elle est sévère et l’enfant jeune, il s’agit essentiellement de formes secondaires, parmi lesquelles l’HTA rénovasculaire représente 5 % à 10 % des cas. Les étiologies en sont la dysplasie fibro-musculaire (DFM) et la neurofibromatose de type I (NF I). Au cours de ces maladies, la sténose de l’artère rénale peut [...]

Comments are closed.