10
Fév

Ballerines : attention aux ongles incarnés !


Parce qu’elles serrent le pied, notamment au niveau du gros orteil, les ballerines augmentent le risque d’avoir un ongle incarné et de développer d’autres infections.

Elégantes et pratiques, les ballerines sont un précieux accessoire pour habiller les pieds de ces dames à l’arrivée du printemps. Pourtant, ces chaussures (beaucoup) plus confortables que des talons ont un défaut : elles favorisent les ongles incarnés au niveau du gros orteil. "Lorsqu’elles serrent le pied, les ballerines exercent une pression sur l’ongle qui peut s’enfoncer dans la peau", explique Mike O’Neil, chirurgien orthopédique et porte-parole de la Fédération des podologues britanniques (the Society of Chiropodists and Podiatrists) au DailyMail.

Des cas qui mènent à l’amputation

Le chirurgien constate une augmentation des cas d’ongles incarnés depuis cinq ans. Chaque année, il traite environ 200 cas dont 12 inquiétants. "Sans traitement, l’ongle incarné peut infecter l’os (ostéomyélite) et dans des cas extrêmes mener à l’amputation", prévient le chirurgien. Si la première cause constatée est le port de chaussure trop serrées, comme les ballerines, une mauvaise coupe des ongles des pieds peut favoriser les infections, tout comme la génétique chez les personnes qui développent une plaque de l’ongle très large et arrondie qui favorise les ongles incarnés.

Des scientifiques de l’université de Nottingham (Royaume-Uni) ont déjà mené une étude sur le sujet en 2014, publiée dans la revue scientifique Physical Biology. Ils avaient remarqué que la force exercée par la chaussure sur l’ongle et son rythme de croissance favorise les ongles incarnés.

Vidéo. Bien se couper les ongles

Mardi 10 Février 2015 : 11h58
Mardi 10 Février 2015 : 11h58

Comments are closed.