15
Mar

Eucalyptus globulus (Labill.) : un arbre à essence aux mille vertus


Résumé

Eucalyptus globulus (Labill.) [Myrtaceae] est originaire de Tasmanie en Australie et pousse surtout dans les régions chaudes. L’eucalyptus commun ou gommier bleu est un arbre sempervirent qui peut croître jusqu’à 30–55 m de haut. Ses feuilles sont la principale source de son huile essentielle (HE). Utilisée pour ses vertus médicinales, notamment antitussives et expectorantes, elle n’en a pas moins des propriétés fébrifuges, toniques, astringentes, antiseptiques, hémostatiques et vermifuges. Parmi ces composés, le 1,8-cinéole ou eucalyptol (50 à 80 %) est sans doute le plus connu, car c’est un expectorant qui peut soulager la toux et lutter contre les problèmes des voies respiratoires. En outre, pinène, limonène et au moins 250 autres composés dont citronellal, cryptone, pipéritone viendront étoffer la liste des nombreux composés aux vertus médicinales de l’eucalyptus. En phytoaromathérapie, l’essence d’eucalyptus officinal pourra trouver une place comme désinfectant atmosphérique en milieu hospitalier afin de lutter contre les infections nosocomiales et les contaminations aéroportées. Elle aide aussi à lutter contre l’asthme et peut être utilisée pour la désinfection de plaies. Notre travail se veut une revue de la littérature des propriétés thérapeutiques, préventive et/ou curative, de cet arbre à parfum et les potentiels utilisations de son HE en phytoaromathérapie anti-infectieuse ou encore comme ingrédient actif dans les préparations pharmaceutiques.

Comments are closed.