12
Mar

Cancer de la bouche : les non-fumeurs plus à risque ?


Une étude canadienne démontre que les lésions orales potentiellement malignes chez les non-fumeurs auraient un risque plus élevé d'évoluer vers un cancer que chez les fumeurs.

Comments are closed.